Bambou : bienfaits sur les articulations, ongles, cheveux

Reconnu pour ses propriétés antioxydantes et reminéralisantes, le bambou (Bambusa arundinacea) facilite la reconstruction du cartilage et des tissus osseux. Le bambou est utilisé pour lutter contre les problèmes articulaire, redonne souplesse et mobilité aux articulations, mais également pour renforcer les dents, les cheveux fragilisés, les ongles cassants...


Bambou : bienfaits sur les articulations, ongles, cheveux


Le bambou est originaire de l'Inde et de la Chine. Sa tige de forme cylindrique est extrêmement résistante, il pousse très rapidement et peut atteindre jusqu'à 10 ou 20 mètres de hauteur. En Asie il est utilisé comme matériau de construction, pour sa très grande résistance.

C'est l'exsudat de bambou qui est utilisé car il est particulièrement riche en silice. Cet exsudat appelé " Tabashir ", de taille d'une noix,se forme à l'intérieur de la tige, il est très riche en silice et joue un rôle important dans l'organisme, c'est un reminéralisant.


Bienfaits du bambou

Riche en minéraux et notamment en silice, le bambou a une action bénéfique sur la trame osseuse et le tissu conjonctif, et donc sur le cartilage. C'est la plante du confort articulaire.

Le bambou intervient dans la formation des os, les fortifie et accroît la vitesse de consolidation des fractures. Il favorise la fixation du calcium, améliore la résistance physique, lutte contre la fatigue et ralentit le processus de vieillissement des articulations et du tissu conjonctif.


Utilisation du bambou


Utilisations en usage interne :

Arthrose, prévention de l'ostéoporose, consolidation des fractures, des cheveux et des ongles.

En poudre : 1 cuillerée à café rase de poudre dans un peu d'eau, 2 fois par jour. Faire des cures régulières de 3 semaines par mois.

En gélule : 2 gélules matin et soir, 3 semaine par mois.


Parties du bambou utilisées et formes de présentation : l'exsudat des nœuds, en poudre ou en gélules.

Composant : minéraux (cilice principalement), calcium, fer, phosphore, thiamine, riboflavine, amylase.



Précaution d'emploi


Il faut toujours suivre les précautions d'emploi et les posologies sans dépasser les doses données. Il faut également s'assurer que l'on a bien identifié les plantes que l'on souhaite utiliser. N'hésitez pas à demander des conseils à un pharmacien ou un phytothérapeute.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires